Sélectionner une page

Le rapporteur public est une des (nombreuses) spécificités du droit administratif.
Le Rapporteur public d’aujourd’hui est passé par différentes évolutions. Sa dénomination la plus connue est « Commissaire du Gouvernement ». Introduite en 1849, cette appellation pouvait prêter à confusion. Bien que Commissaire du Gouvernement, le magistrat est indépendant et ne représente pas l’administration.  Influencée par le droit européen, l’appellation change en 2009 : le feu Commissaire du Gouvernement devient Rapporteur public.

La présence du rapporteur public en délibéré a aussi été source de litiges devant la CEDH. Désormais, le rapporteur public peut assister aux seuls délibérés devant le Conseil d’Etat, sans y prendre part.

Ainsi, le droit administratif applique la théorie anglo-saxonne de l’apparence : « la justice ne doit pas seulement être dite, elle doit donner le sentiment d’avoir été bien rendue ».

 

Découvrez le rapporteur public, en schéma. Une infographie réalisée par Inès Stanojevic.

Un grand merci à Olivier Renaudie, Professeur de l’Université Paris 1 – Panthéon – Sorbonne, pour son aide précieuse.

Rapporteur public commissaire gouvernement droit en schémas schemas

Cliquez sur l’image pour l’agrandir.

Retrouvez Le Droit en schémas sur les réseaux : FacebookTwitter et Instagram.

 

Sources :